Accueil > Le château de ma mère > Le seigneur Roch Bihan

Le seigneur Roch Bihan

vendredi 7 avril 2006, par Allaudien

L’origine du Seigneur de Robien : Roch Bihan, Sans vanité ni faiblesse.
Roch Bihan est ce nom inscrit sur la façade arrière du Château Saint Antoine, et un lien est fait dans le temps avec de Robien.

Des recherches sur le web ont permis de faire ce lien et de le dater

En 1365 né Boscher Louis, dans la région de Roch Bihan, il est alors seigneur et choisi en 1389 de changer son nom de Roch Bihan en Robien. Le 1er Seigneur de Robien pouvait alors régner sur ses terres.

Ensuite les générations se suivent, avec les titres de noblesse.

1390 "Guillaume" ou Louis de Robien

Alain de Robien

Jehan de Robien

Jacques de Robien, seigneur de Robien

Claudine de Robien, dame de Guengat

1573 Christophe de Robien, chevalier de l’Ordre du Roi
lequel christophe a pris le nom de sa mère

1607 pour Christophe de Robien, vicomte de Plaintel

1633 pour Sébastien de Robien, baron de Lanvaux

1660 pour Paul de Robien président à mortier au Parlement de Bretagne

puis
1698 pour Christophe Paul de Robien né au château de Robien, sera président à mortier au Parlement de Bretagne, à 26 ans. La confiscation de ses biens donne naissance au premier « Musée de Rennes » le 24 vendémiaire an XIV (16 octobre 1805).

1731 pour Paul Christophe de Robien qui sera, à son tour, conseiller puis président à mortier au Parlement de Bretagne
...

1857 Guy de Robien né au château de Robien

Roch Bihan est le nom que l’on retrouve au Château de Saint Menet avec cette devise "Sans vanité ni faiblesse".
Cette devise et le nom sont sur cette photo que j’ai faite au cours d’une visite au château du Commandant de Robien

JPEG - 44.7 ko
Blason du château Saint Antoine

Plus de 10 générations séparent Guy de Robien de son ancêtre Roch Bihan, dont la devise trône sur un château à Marseille, hélas inconnu du public.

Messages

  • L’historien briochin le Noir de Tournemine a publié en 1911 1 chapitre sur Robien dans un ouvrage consacré à Quintin et ses environs. En voici quelques extraits : origine, croit-on : Jacques Boschier qui épousa en 1212 Jeanne d’Avaugour, dame de Robien ; En 1273 mention de Robert Boscher (N.B. en gallo Boschier). 1312 mention de Guillaume de R. connestable et garde de la ville et terrouër de Quintin. En 1356 le premier château est à Louis de R... il est détruit en 1486 par les troupes allemandes. Un second chateau céda + tard la place au château actuel.(N.B. l’abandon du nom primitif ? par l’abandon du breton vers les XII/XIV° dans la région). La famille a eu ...4 présidents à mortiers depuis 1706, dont Paul Charles (dcd 1744), Christophe-Paul(dcd 1756)Paul-Christophe dcd émigré en 1799,.
    Paul-Charles dernier de la branche ainée (dcd 1844)
    Les représentants actuels sont issus de Paul René, frère de Paul Charles marié à Laval.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.