Accueil > Marcel Pagnol > Souvenirs d’enfance > Le temps des secrets dans les souvenirs d’enfance

Le temps des secrets dans les souvenirs d’enfance

jeudi 17 février 2005, par Allaudien

Messages

  • Fille de Loïs de Montmajour, elle était en vacances du coté des Bellons en ce debut de XX eme siècle. Si l’on a trace aujourd’hui de certains sites liès à Pagnol, comme le chateau saint antoine, rien ne transparait concernant Isabelle.

    A moins que ...

    • Isabelle Adjani ?
      Elle irait souvent en vacances dans le coin.
      Naaaan... Jean Rochefort n’avait pas de fille :intrigue

      C’est à qui rira à qui Miou-Miou.

    • Ce n’est pas dit qu’elle s’apelle véritablement Isabelle Cassignol !!
      Regarde par exemple, l’ami de lycée de Marcel : Lagneau, ne s’apelle pas comme ça en vérité, !!
      Pagnol a eu la volonté de ne pas divulguer la véritable identité des personnages, peut être pour laisser place à un peu de fiction et laisser jouer l’imagination...

    • Savez-vous, chers amis, quand seront diffusés sur France 3 les deux téléfilms "Le temps des secrets" et "Le temps des amours" ? Je suis une spécialiste pour louper les bons trucs...

    • Ce n’est pas encore loupé :dents

      puisque les téléfilms sont prévus pour 2007

    • Ouf... Et merci. Faudra faire un super topic pour prévenir !

    • La maison où résidaient les Montmajour, alias Cassignol selon Pagnol, serait le Jas de Fontainebleau, qui se trouve sur la gauche en montant le chemin de la Font de Mai (route d’Aubagne, près du restaurant "La Ferme) et du Mas de Massacan (filmé par M.Pagnol dans Manon des Sources 1952). On y accède par la route d’Aubagne à Eoures. le Jas de Fontainebleau est sur la commune d’Aubagne. Géographiquement derrière le Ruissatel, lorsqu’on est au vallon de Marcellin on longe les deux parcelles en direction de la Treille, et on voit le Jas sur la gauche.

      Marcel Pagnol était coutumier des pseudos. Selon JB Luppi, le personnage qui a inspiré Marcel Pagnol aurait été Isabelle Séjourné, en fait la petite amie d’Yves Bourde (Cf. photo dans son livre). Isabelle Séjourné est née le 10 octobre 1895 à Marseille. Mariée à Joseph Lambert, né le 4-9-1885 à Marseille.Elle est décédée à Flayosc (Var) le 9-12-1979. Ils eurent 2 enfants dont une fille Marthe, épouse Jacques Moreau.
      Le père d’Isabelle s’appelait Jean Marie Séjourné, et son acte civil indique qu’il était assureur, et agent d’assurances le jour de son mariage.

      infos trouvées sur http://www.marcel-pagnol.com/forum-voirsujet,1,42186.html

  • C’est une adaptation de l’oeuvre de Pagnol que sont les téléfilms de Thierry Chabert, c’est comme il est dit une fiction. (voir la présentation dans Le temps des tournages)

    Clémentine, Isabelle sont au delà de leurs personnages originaux.
    Augustine a même une présence presque dérangeante lorsque resonne encore la voix off de Jean-Pierre Darras dans le pas des chevaux.

    Il n’y avait pas cette communion familiale décrite par Pagnol, ce sens des relations.

    Il n’y avait pas cette finesse de Pagnol, et qu’Yves Robert avait reussi à rendre.

    Et pourtant, ces deux téléfilms sont revenus plusieurs fois à mon esprit dans la journée, l’effet Pagnol a donc bien opéré, encore !

    Et vous qu’avez vous pensez de ces téléfilms ?

    Voir en ligne : Le temps des tournages

    • Avant de répondre à la question ...tout d’abord bravo pour le site, il est très sympa et surtout il répond à pas mal de questions concernant Pagnol et surtout son univers !!!

      concernant les téléfilms c’est vrai que les adaptations ciné d’Yves Robert étaient bien mieux. Il faut dire que l’excellent Philippe Caubère, en instit bien trempé d’avant guerre était savoureux dans le rôle du père de Marcel Pagnol. Il avait trouvé l’ac..ent parfait. PEF se débrouille mais il n’a pas l’élégance d’un Caubère.
      Quant à Armelle Deucht, elle aussi elle se débrouille mais ce n’est pas la lumineuse Nathalie Roussel.
      Mais la magie opère encore ...Pagnol, ses collines, la nature généreuse, les souvenirs d’enfance...
      Savez vous où ont étaient tournées les scènes de pétanque, ils jouaient un peu à la Lyonnaise à l’époque avec un pied levé ?! Tiens c’est marrant !
      Et les scènes où apparaissent la Bastide Neuve, cette maison ressemble fort à celle utilisée dans les films d’Yves Robert !!!

      La France d’en bas (plus haut que Marseille quant même) vous salue bien en ce dimanche matin, je vais aller chercher le pain, à la Treille...et non chez mon boulanger !!!

    • Merci pour "la sympathie" du site mais ce sont les participants du forum qui l’initient !

      Le tournage de la partie de jeu Provençal a été tournée à Fox-Amphou au Nord de Brignoles (dans le Var).

      et dans le post initial, il y a un lien vers le tournage de cette partie de boules.

  • Bonjour !

    Qui pourrait me dire quel est le titre du morceau joué au piano par Isabelle Cassignol enfant (âgée de 12 ans).
    Impossible de la retrouver...

    merci beaucoup à l’avance à celui ou celle qui me répondra !
    Carolina.

  • Assez amusant, quand on sait que le mot "pétanque" vient du provençal pès tanquès, littéralement, pieds immobiles.
    Quand un chasseur "se tanque" c’est qu’il se poste à l’affût, se cache et ne bouge plus une oreille. :)
    Marrant donc de les voir prendre leur envol dans le film, avant de lancer la boule. Effectivement, cela tient pus du jeu à la lyonnaise.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.