Accueil > Photos Provence > Travaux au château de la Buzine

Travaux au château de la Buzine

mardi 26 décembre 2006, par Allaudien

Quelques photos du Château de la Buzine (Le Château de ma mère) en cours de réhabilitation.

Après un annonce datant de 2003, les travaux *de réhabilitation du Château de la Buzine ont commencé en septembre 2006.
Si en fin de 2007 le site sera entièrement terminé, voici en cette fin d’année le coeur du château.

JPEG - 11.5 ko
Aile du Château de la Buzine

L’aile est ouverte pour permettre à une verrière de prendre place et offrir ainsi une lumière matinale au bâtiment.

JPEG - 16.6 ko
Détail d’une sculpture

Sur l’aile opposée un détail de sculpture impressionnant.

JPEG - 16.2 ko
L’imposant Château de ma mère

Coté Sud, on peut imaginer ce que les Pagnol pouvaient voir en traversant le Parc, le château même sans toit est imposant.

JPEG - 18.2 ko
Cascade dans le fond du parc

Plus loin dans le parc qui donne accès aux Châteaux Regis et Reynarde, se trouve une cascade, autrefois alimentée par un petit canal.


Merci à cette contribution de Jackie nous permettant de voir comment était le Château de Pierre Hilaire Curtil en 1980

Messages

  • Une très bonne nouvelle. Enfin les travaux ont commencé au Château de La Buzine, je n’y croyais plus. Cela faisait mal au coeur de voir cette carcasse vidée de toute substance. Moi le Bourguignon, je suis fier que Pagnol revit en son pays.

    • Petite question à Allaudien. Pourquoi a-t-il fallu si longtemps pour que les travaux au Château de La Buzine démarrent ? Je suis passé sur ce site en août 2004 et j’ai rencontré deux personnes des Services Techniques de la Ville de Marseille (je présume) qui m’ont déclaré que ce n’était qu’une question de semaines. Autre question : Pagnol a-t-il des attaches avec le village de l’Estaque (car pour moi ça reste un village, bien que...).

    • Bonjour Manon

      Aucune idée sur le temps pris à la décision d’entreprendre. Le conseil municipal prends manifestement du temps dans ses engagements, il faut dire que les travaux ne sont pas simples, il y a beaucoup d’acteurs et d’autres travaux (La L2, le tramway ...)

      Quand à l’Estaque, il faut regarder du coté de Zola (1840-1902) et sa nouvelle Naïs (1883) :
      « Mais l’Estaque n’a pas seulement cette échappée sur la mer. Le village, adossé aux montagnes, est traversé par des routes qui vont se perdre au milieu d’un chaos de roches foudroyées. Le chemin de fer de Marseille à Lyon court parmi les grands blocs, traverse des ravins sur des ponts, s’enfonce brusquement sous le roc lui-même, et y reste pendant une lieue et demie, dans ce tunnel de la Nerthe, le plus long de France. »

      En 1945 Marcel Pagnol réalisera l’adaptation au cinéma avec Jacqueline Bouvier dans le rôle de Naïs et Fernandel dans le rôle de Toine.

    • Bonjour,
      Moi aussi je suis heureuse de voir que les travaux ont vraiement commencés. J’ai passé mon enfance à côté du château et je l’ai vu se détériorer petit à petit.
      La dernière fois que j’y suis allée en 1980 les plafonds étaient tombés et j’avais pris des photos. Lorsque les premiers lotissements ont été construits on parlait déjà de sa réhabilitation.....
      Il est dommage que l’on ait laissé le château se détériorer ainsi.
      Les photos de 1980 sont à la disposition du site

    • Allaudien, puits de science pagnolesque, sans aucun doute (Allaudien ? Habitant d’Allauch ?). Merci à vous. Ce week-end, le soleil brillait par son absence sur le pays charollais. Retour aux sources pour le Père Manon, car il s’enivra de nouveau des parfums des collines... devant sa télé. Au programme, La Gloire de Mon Père, le Château de Ma Mère, Jean de Florette, Manon des Sources, et surtout... Manon des Sources / Ugolin et Cigalon de Maître Pagnol. Deux films trop méconnus que je conseille de découvrir ou de redécouvrir. Deux petites perles qu’on ne se lasse pas de voir ou revoir. La partie de poil, le procès de Manon, la visite de l’ingénieur du génie rural... des scènes cultes à l’image de la partie de cartes de la trilogie. Et ce cuisinier qui ne fait pas la cuisine... Ubuesque, non . Pagnolesque, oui. Dire que je détestais mon nom quand j’étais minot. Aujourd’hui, j’en suis fier, comme un Bourguignon. Merci Monsieur Marcel d’avoir donné la vie aux petites gens. Et les gens simples ont toujours une histoire, que l’histoire ignorera.

    • 1980... Dieu que cela était déjà sinistre. Ces vieilles pierres qui pleuraient sur le temps qui passe, inexorable. Merci à vous Jackie de ce témoignage qui me conforte dans ma joie de savoir que la Buzine renaîtra de ses cendres.

    • Quel bonheur ! de voir revivre ce chateau que j’adore .J’y vais pratiquement une fois par semaine et son état me "fendais le coeur".C’est une bonne chose, il s’agit tout de meme du patrimoine marseillais.Puisse le chateau st Antoine connaitre le meme sort....

    • Et oui je viens de passer voir le château, personne qui travaille mais la grue est bien là et le musée prends forme à proximité du château. Bientôt nous pourrons revoir la magnifique bâtisse . gilles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.