Coeur de Provence > Marcel Pagnol > Souvenirs d’enfance > Les livres et la lecture

Les livres et la lecture

samedi 15 octobre 2005, par Allaudien

Discussions autour de la lecture des oeuvres de Pagnol


Discussions autour de la lecture des oeuvres de Pagnol



Messages

  • Bien avant de découvrir les oeuvres de Pagnol, quel a été le livre qui vous a permis d’apprendre à lire ?
    Vous souvenez vous du titre ?
    L’avez vous toujours en votre possession ? Et si vous le trouvez ce livre là dans une brocante, ou un vide grenier, êtes vous prèt à l’acheter ?

    Je ne me souviens plus du titre de ce fameux livre, seulement que la toute dernière page était remplie de mots du haut en bas. J’avais été impressionné !
    Et vous alors ?

  • Petite, certainement la Chèvre de Monsieur Seguin. Mais le véritable choc littéraire,le coup de foudre,la relation unique, ce sont "Les ritals" de Cavanna. Je garde pour cet auteur, dont je pense avoir lu tous les bouquins, une tendresse infinie. La comtesse de Ségur, Zola, Hugo et bien sur mon cher Alphonse m’avait déjà donné une bonne dose dans le sang. Mais celle de Cavanna fut fatale.

    • Bonjour,
      Je découvre ce site avec beaucoup de plaisir et de curiosité.
      On y sent toute la passion de la Provence que je partage puisque "Allaudienne" (mais vivant en Isère).
      La lecture est une autre de mes passions ainsi que l’écriture. En effet je viens de publier un roman, "Les Plâtrières" (mon premier !) qui parle à la fois de mes souvenirs en Provence à Allauch et de minéralogie, entre autre...mais si vous voulez en savoir plus, voici le lien de mon blog :
      hht ://autourdulivre.over-blog.com
      Mon roman est en vente aussi à Allauch au "Moulin bleu".

      Voir en ligne : Je lis et j’écris

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.