Accueil > Garlaban > La Grotte de Grosibou

La Grotte de Grosibou

samedi 16 août 2003, par Allaudien

Perchée au sommet du Taoumé, la grotte du Grosibou offre un but de randonnée dans le Garlaban.

Cette grotte est le lieu où Marcel Pagnol et son ami Lili des Bellons avaient trouvé refuge un soir d’orage. C’est également ce lieu que Pagnol avait choisi pour élire domicile en tant qu’ermite.

Coté randonnée pédestre, c’est par la Treille que l’accès à la Grotte du Grosibou offre la meilleure sortie. Un autre accès par Allauch est possible, donnant une vue magnifique sur la Montagne Sainte Victoire, mais a moins d’intérêt, sauf à VTT.

La randonnée par la Treille permet de découvrir La Bastide Neuve, ensuite les Barres de Saint Esprit. Le sommet du Taoumé est déjà visible ainsi que la grotte du Grosibou. Plus loin sur la droite les grottes des pestiférés et sur la gauche Tête Rouge.

L’accès à la grotte du Grosibou se fait ensuite par un chemin étroit qui borde le Taoumé et domine le Vallon de Passe temps.

A l’époque de Pagnol et des braconniers d’Allauch ou d’Aubagne, la Grotte de Grosibou était intéressante puisque on pouvait entrer par un coté pour sortir par l’autre.

Le sommet du Taoumé offre une large vue sur la Montagne Sainte Victoire et la plaine de l’Arc avec Aix en Provence sur la gauche.

Voir aussi Photo de la grotte de groshibou

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.