Accueil > La Gloire de mon père > Pagnol ermite, et vous ?

Pagnol ermite, et vous ?

dimanche 9 décembre 2007, par Allaudien

Dans Le Château de ma mère, Marcel décide avec Lili des Bellons de devenir ermite.

Il fait une lettre à ses parents qu’il dépose sur son lit, et balluchon sur le dos, direction La grotte de Grisibou.

Les décisions sont faciles à prendre lorsqu’elles concernent le futur, mais lorsque le point de non retour commence a se montrer, Marcel prend la sage décision de renoncer. L’eau des collines n’est pas suffisante en regard de sa soif et ses besoins quotidiens. Touche t’il là du doigt un problème crucial pour les paysans de la région, et qui le marquera pour en faire la clé de voute de ses romans ("Jean de Florette" et "Manon des sources" dans "L’eau des collines") ?

Une fois la décision prise, Marcel et Lili font demi-tour, à La bastide Neuve, le jour n’est pas encore suffisamment levé pour que l’escapade ne soit remarquée. L’épisode de l’ermite prends fin au petit déjeuner.

Et notre aventure d’ermite commencée avec la lecture du Château de ma mère, ne se satisfait pas de l’illusion d’une balade sur les pas de Pagnol ... rendons nous à l’évidence, le soir il faut rentrer.

Puis les problèmes d’eau déjà présents au début du siècle sont encore plus d’actualité et ce pour toute la Provence.

Ermite, il n’y aurait guère que par le rêve que cette aventure pagnolesque pourrait prendre forme. A défaut d’eau suffisante, les collines par contre sont en bonne quantité, le Garlaban, l’Etoile, la Sainte victoire, Mont Aurélien, la Sainte baume ... le Mont Puget etc

Il n’y a que l’embarras du choix de la colline, venez donc nous raconter quel serait votre rêve d’ermite dans le forum Sur les pas de Pagnol : ermite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.